Midzik : Bach-Buxtehude, la rencontre / Ensemble 21

A la Ferme du Biéreau

Alors qu’il n’a que 20 ans, Jean-Sébastien Bach entreprend un voyage à pied de 400 kilomètres jusqu’à Lübeck pour rencontrer le plus grand organiste d’Europe du Nord : Dietrich Buxtehude. Voilà tout ce que l’on sait de cet épisode, décisif pour le jeune compositeur allemand. Jusqu’où va l’imbrication des musiques de Bach et Buxtehude ? Quelles recommandations le vieil organiste aurait-il fait à Bach, et qu’est-ce que Bach a réellement repris ? Car au retour de Johann Sebastian à Arnstadt, le changement déroutant de son style musical provoque l’ire des autorités. Sa musique se complexifie, ses modulations étranges troublent l’assemblée, et des copies d’œuvres de Buxtehude circulent dans la famille Bach ... Le dernier Midzik de la saison est l’occasion de revivre la rencontre entre les deux plus grands compositeurs de l’époque baroque en Allemagne, grâce à l’Ensemble 21. 

Programme :

  • Dietrich Buxtehude (1637-1707), cantate Jesu, meines Lebens Leben BuxWV 62
  • Dietrich Buxtehude, cantate Der Herr ist mit mir BuxWV 15
  • Johann Sebastian Bach (1685-1750), cantate Christ lag in Todesbanden BWV 4
 

Distribution

Ensemble 21 :

Soprano : Anne-Hélène Moens

Alto : Isabelle Everarts de Velp  

Ténor : Andreas Halling 

Basse : Arnout Malfliet

Violons : Shiho Ono, Aymeric de Villoutreys

Altos : Emmanuelle Laine, Marc Pijpops

Violoncelle : Edouard Catalan 

Orgue : Jacques Willemyns 

Cornet à bouquin : Elena Torres

Chorale Si ça vous chante

Direction : Marc Collet

Commodités

  Concert assis

Saison 2016-2017
Archive
Classique
mardi
25.04.2017
13h00